Dîners A+

Combien de fois avez-vous remarqué, après avoir préparé un dîner santé, que votre enfant l'a échangé, jeté ou ramené à la maison sans y avoir touché ? Si c'est le cas, ne vous découragez pas. D'autres parents donneraient la même réponse : " Trop de fois pour les compter " ! Servez-vous de notre planificateur de dîners simple et des idées de " bons accompagnements " - vous verrez que si les enfants participent à la préparation, la situation peut s'améliorer rapidement.

Apprenez à préparer des dîners santé qui ont la cote.

Amusez-vous

Pour réussir à créer des dîners santé que vos enfants aiment manger, il est essentiel de les faire participer ! Commencez par un remue-méninges sur les types d'aliments qu'ils aimeraient avoir dans leur boîte à lunch. Établissez les règles de base, en fonction des recommandations du Guide alimentaire canadien, puis laissez vos enfants mener le jeu. Amusez-vous à faire l'essai de nouvelles idées de dîners.

Imprimez un exemplaire de notre planificateur de repas Mission Nutrition* Mon menu de dîner à l'école.

Inspirez-vous de bonnes idées pour une semaine proposées dans notre modèle de planificateur de menu de dîner à l’école.

Demandez à vos enfants de planifier leurs menus de dîner à l'avance chaque semaine pour que vous puissiez intégrer leurs choix à votre liste d'épicerie.

Évitez les trois bêtes noires les plus courantes chez les enfants grâce à ces bons accompagnements.

Conseil :En tant que parents, vous cherchez la meilleure façon de combattre le cafard lié à l'heure du dîner ? Laissez vos enfants entrer dans le feu de l'action ! Si les enfants participent à la planification et à la préparation de leurs propres dîners, ils ne pourront pas se plaindre du contenu de leur repas de midi !

Dîners santé

La planification de dîners avec les enfants est une excellente façon de leur apprendre les principes du Guide alimentaire canadien. N'oubliez pas que les dîners santé contiennent des aliments des quatre groupes alimentaires. C'est la première règle de base pour la planification et la préparation des dîners ! Voici des façons de tirer parti de leurs choix dans chaque groupe alimentaire :

  • Légumes et fruits
    Glissez dans la boîte à lunch des enfants au moins 2 portions de légumes et fruits (3 pour les adolescents) pour les aider à obtenir les éléments nutritifs dont ils ont besoin pour la journée. La plupart des enfants ne mangent pas assez de légumes et fruits ! La section Bons accompagnements propose des moyens pratiques d'en ajouter à leur alimentation.
  • Produits céréaliers
    Ajoutez 1 ou 2 portions de produits céréaliers (2 ou 3 pour les adolescents), comme du pain, du pain nan, du pain pita, des tortillas, des céréales, des pâtes, du riz ou d'autres céréales. Choisissez plus de produits aux grains entiers en visant au moins la moitié de vos choix de produits céréaliers.
  • Lait et substituts
    Offrez du lait partiellement écrémé ou écrémé comme boisson. Les enfants et adultes ont besoin de 500 ml (2 tasses) de lait chaque jour. Optez pour une boisson de soya enrichie si votre enfant ne boit pas de lait. Essayez les gobelets ou tubes de yogourt et les fromages plus faibles en matières grasses.
  • Viandes et substituts
    Choisissez des viandes maigres. Faites des sandwichs au thon ou au saumon pour que les enfants consomment leurs deux portions de poisson chaque semaine*. Essayez des substituts de viande, comme des haricots, des lentilles et du tofu plus souvent. Une bouteille isotherme remplie de chili chaud ou de soupe minestrone chaude peut être très réconfortante lors d'une journée bien froide. Préparez des oeufs pour varier le menu.

Découvrez à quoi correspond une portion du Guide alimentaire et combien il en faut aux enfants.

* Santé Canada fournit des conseils visant à limiter l'exposition au mercure présent dans certains types de poissons. Consultez le site www.santecanada.gc.ca pour obtenir les conseils les plus récents.

Bons accompagnements

Quand il s'agit de préparer les dîners pour l'école, les enfants ont toute une panoplie de bêtes noires. Faites l'essai de ces conseils pour éviter les trois aversions les plus importantes à l'heure du dîner.

Bête noire nº 1 : Je ne veux rien savoir de légumes ou de fruits ! Le problème avec les légumes et fruits, c'est qu'à l'heure du dîner, ils sont souvent écrasés, desséchés ou meurtris.

  • Faites une salade colorée d'apparence " confetti " avec du thon, de la dinde, du poulet ou des oeufs et des légumes et fruits râpés ou coupés en petits dés. Essayez la courgette, les carottes, le céleri, l'oignon vert, les pommes et les poires. Mettez la salade " confetti " dans un contenant distinct pour que les enfants puissent l'étendre sur leur pain à l'école.
  • Placez des légumes crus en bouchées, comme des mini-carottes, des lanières de poivron et des rondelles de concombres ou une salade de fruits faite maison dans un contenant en plastique résistant. Ajoutez un petit contenant de trempette au yogourt ou au hoummos pour une délicieuse touche finale.
  • Combinez des fruits secs, comme de l'ananas, de la mangue, des abricots, des canneberges et des raisins secs avec des graines de citrouille ou de tournesol, des céréales aux grains entiers et des brisures de chocolat noir pour créer un mélange du randonneur sans noix que les enfants peuvent grignoter pendant les récréations.
  • Glissez des légumes dans une bouteille isotherme sous forme d'une soupe aux tomates, à l'alphabet ou minestrone.
  • Incorporez des légumes et fruits dans des pains et muffins servis comme collation. Les choix les plus populaires sont notamment la banane, la courgette, les carottes, les raisins secs, les dattes, les canneberges et l'orange.

Bête noire nº 2 : Encore la même chose ! Les enfants ne peuvent pas manger des sandwichs au jambon et au fromage tous les jours sans se lasser.

  • Essayez de nouvelles combinaisons de saveurs et laissez libre cours à votre créativité en établissant des thèmes. Prévoyez un peu de surplus au souper quand vous servez un des plats préférés de votre enfant pour en ajouter à sa boîte à lunch. Faites une pizza ou des lasagnes pour créer un repas italien. Les tacos ou burritos feront fureur comme dîner mexicain. Les rouleaux de sushi constituent un excellent dîner japonais et permettent de varier le menu.
  • Invitez vos enfants à dresser une liste de leurs dîners préférés et apposez-la sur le réfrigérateur. S'ils échangent souvent leur dîner avec des amis, renseignez-vous pour savoir quels sont les repas qu'ils reçoivent en échange. Quels sont les plats si convoités que leurs amis apportent à l'école ?
  • Un petit ajustement, comme le changement du type de pain ou de garniture, ou encore, la création de formes amusantes en coupant le sandwich, peut faire la différence. Amenez vos enfants à l'épicerie et demandez-leur de choisir un fruit ou un pain de grains entiers différent pour la semaine.
  • Servez tout nouveau plat d'abord à la maison avant de l'ajouter dans la boîte à lunch. Essayez une nouvelle recette pour voir si les enfants l'apprécieraient comme dîner à l'école. Préparez ensemble de petites gâteries nutritives comme des mini-muffins aux carottes ou aux courgettes.

Bête noire nº 3 : C'est trempé ou ça sent bizarre - berk ! Qui aimerait un sandwich à la salade au thon ou aux oeufs tiède et ramolli ou qui dégage une odeur douteuse ?

  • Le concept de " bricolage " donne des résultats surprenants. Puisque les enfants adorent bricoler, pourquoi ne pas les laisser créer leurs propres sandwichs à l'école ? Rien de plus facile : il suffit de glisser quelques ingrédients, comme des pains mollets, des tranches de fromage, des viandes maigres, de la laitue et des tomates, dans des compartiments ou des contenants distincts de la boîte à lunch. N'ajoutez pas trop de composants pour que les enfants aient le temps de manger tout en s'amusant !
  • Utilisez juste assez de mayonnaise dans les garnitures de sandwichs, comme les salades au thon ou aux oeufs, pour créer une consistance uniforme - une petite quantité devrait suffire. Vous pouvez aussi remplacer la mayonnaise par une couche mince de fromage à la crème aromatisé sur les pains à sandwichs.
  • Et n'oubliez surtout pas de garder le dîner au frais en plaçant les aliments dans une boîte à lunch isotherme avec un bloc réfrigérant ou une boîte de jus congelé. Mettez les aliments qui doivent rester chauds, comme les soupes, et les boissons qui doivent rester froides, comme le lait, dans une bouteille isotherme.