Conseils pour bien manger

Une alimentation saine apporte aux enfants toute l'énergie et les éléments nutritifs dont ils ont besoin pour grandir, apprendre et jouer ! Voici quelques conseils pour aider les enfants à bien manger.

Encourager les choix santé

Les repas nutritifs et les collations pendant la journée offrent aux enfants l'énergie et les éléments nutritifs nécessaires à leur croissance et à leur développement.
  • Proposez tous les jours une grande variété d'aliments nutritifs.
  • Consommez des aliments de chacun des quatre groupes alimentaires du Guide alimentaire canadien.
  • Rendez les aliments nutritifs appétissants et amusants à manger pour les enfants.

Viser l'équilibre

La quantité de nourriture dont les enfants ont besoin varie en fonction de l'âge. N'oubliez pas que les jeunes enfants ont un petit estomac et qu'ils doivent donc consommer plus fréquemment de plus petites quantités d'aliments tout au long de la journée.
  • Encouragez les enfants à consommer chaque jour le nombre de portions du Guide alimentaire recommandé pour chaque groupe alimentaire.
  • Familiarisez-vous avec la grosseur d'une portion du Guide alimentaire.
  • Aidez les enfants à reconnaître et à respecter les signaux de faim et de satiété. Vous pouvez planifier des repas et des collations qui respectent les recommandations du Guide alimentaire canadien, mais il est important de vous fier à l'appétit des enfants et de les laisser déterminer la quantité de nourriture qu'ils veulent manger.

Tirer profit de ses choix

Vous pouvez enseigner à vos enfants à faire des choix alimentaires éclairés en leur offrant de bons aliments et en leur donnant le bon exemple. N'oubliez pas que ce qui importe avant tout, ce sont les aliments que vous consommez la plupart du temps.
  • Mettez des aliments nutritifs d'au moins trois des quatre groupes alimentaires au menu du petit déjeuner, et de tous les quatre groupes au menu du dîner et du souper.
  • Limitez votre consommation d'aliments et de boissons riches en calories, en matières grasses, en sucre ou en sel (sodium), tels que les gâteaux et pâtisseries, le chocolat et les friandises, les biscuits et barres granola, les beignes et muffins, la crème glacée et les desserts glacés, les frites, les croustilles, les nachos et les autres collations salées, les boissons à saveur de fruits, les boissons gazeuses, les boissons pour sportifs et les boissons sucrées chaudes ou froides. Ce sont des aliments moins bons pour la santé.
  • Apprenez aux enfants que les aliments moins bons pour la santé doivent être consommés en quantité limitée mais peuvent être dégustés de temps en temps. Une façon simple d'y arriver est de les aider à comprendre que les choix santé sont des aliments « bons tous les jours » et que les aliments moins bons pour la santé sont « bons à l'occasion ».

Penser eau

L'eau est essentielle à la vie et étanche la soif à prix modique. Le lait et les jus faits à 100 % de jus de fruits sont aussi des boissons nutritives de choix.
  • Encouragez les enfants à boire beaucoup pendant la journée, surtout de l'eau.
  • Avant, pendant et après l'activité physique et quand il fait chaud, incitez les enfants à boire beaucoup d'eau pour s'hydrater.
  • L'eau est le meilleur choix pour la plupart des sports et des jeux. Les boissons pour sportifs peuvent aider le corps à refaire son hydratation, son énergie et ses réserves d'électrolytes pendant les longs tournois et les compétitions.

Bien commencer la journée

On dit souvent que le petit déjeuner est « le repas le plus important de la journée », et pour cause ! Le repas du matin aide l'organisme à refaire son énergie après une nuit de sommeil et fournit des éléments nutritifs essentiels à la croissance et au développement des enfants. Un petit déjeuner nutritif aide les enfants à rester attentifs et à bien écouter le professeur à l'école, et peut contribuer à favoriser un poids santé.
  • Prenez un petit déjeuner équilibré chaque jour.
  • Un petit déjeuner nutritif doit comprendre des aliments d'au moins trois des quatre groupes alimentaires du Guide alimentaire canadien, comme un bol de céréales avec du lait et des fruits ou un bagel de grains entiers garni de beurre d'arachide ou de fromage et un jus de fruits.
  • Préparez le soir la table du déjeuner du lendemain et levez-vous un peu plus tôt si vous avez rarement le temps de manger le matin.

Préparer des lunchs nutritifs

Aidez les enfants à apprendre à préparer un lunch en les faisant participer à sa préparation. Demandez-leur de vous aider à élaborer un menu nutritif pour leur lunch et à le préparer.
  • Augmentez graduellement les responsabilités des enfants dans la planification et la préparation de leur lunch.
  • Demandez-leur de dresser la liste des aliments nutritifs qu'ils aiment avoir pour le lunch.
  • Amusez-vous à inventer et à trouver de nouvelles idées pour le lunch à l'aide des quatre groupes alimentaires.

Pour d'autres idées sur la préparation des lunchs pour enfants d'âge scolaire, consultez le feuillet Mange bien. Goûte la vie... à l'école !

Faire du souper un moment privilégié

L'heure du souper se prête bien à l'enseignement de notions de base sur l'alimentation, à l'essai de nouvelles saveurs et à l'apprentissage de techniques de cuisine.
  • Mangez tous ensemble le plus souvent possible.
  • Ajoutez de la variété aux repas en encourageant les enfants à goûter à de nouveaux aliments.
  • Montrez aux enfants des techniques de cuisine de base en préparant les repas avec eux et en essayant de nouvelles recettes.

Opter pour des collations santé

Les collations santé peuvent aider les enfants à combler leurs besoins nutritionnels quotidiens.
  • Offrez à vos enfants une variété de collations santé provenant des quatre groupes alimentaires du Guide alimentaire canadien.
  • Laissez toujours des collations nutritives à portée de main des enfants. Par exemple, placez un bol de fruits sur le comptoir de la cuisine, ayez toujours des crudités et du yogourt au réfrigérateur ou mettez une barre de céréales dans leur boîte à lunch.
  • Les collations riches en matières grasses, en sucre ou en sel, comme les friandises, les barres de chocolat, les croustilles, les boissons gazeuses, les boissons aux fruits et les punchs aux fruits sont des aliments moins bons pour la santé, c'est-à-dire « bons à l'occasion ». Ces aliments doivent être consommés en quantité limitée mais peuvent être dégustés de temps en temps.

Vérifier les faits

Consultez le tableau de la valeur nutritive sur l'emballage des produits alimentaires. Ce tableau, la liste des ingrédients et celle des allégations santé (par exemple « teneur élevée en fibres ») vous aideront à faire des choix alimentaires éclairés.
  • Servez-vous du tableau de la valeur nutritive pour pouvoir comparer plus facilement la teneur en éléments nutritifs des différents produits alimentaires.
  • Comparez le format de la portion indiqué dans le haut du tableau de la valeur nutritive à la quantité que vous mangez.
  • Servez-vous du pourcentage de l'apport quotidien pour savoir si un aliment contient beaucoup ou peu d'un élément nutritif en particulier.
  • Apprenez-en plus sur la lecture de l'information nutritionnelle offerte sur les étiquettes des aliments à l'adresse Healthy Eating is in Store for You.